L’ONU appelle le monde à réaffirmer sa volonté de lutter contre le racisme

Écouter /

Des fers utilisés sur des esclaves. Photo: ONU/Mark Garten

A l’occasion de la Journée internationale de la commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves qui est célébrée le 25 mars, le Secrétaire général, a appelé vendredi la communauté internationale à réaffirmer sa volonté de lutter contre le racisme.

Ban Ki-moon a jugé impératif d'œuvrer de concert en faveur de l’égalité des chances, de la justice et du développement durable pour les personnes d’ascendance africaine.

Le Secrétaire général a fait observer que les cultures et traditions dynamiques de l’Afrique font encore aujourd’hui la richesse des pays autrefois touchés par la traite transatlantique des esclaves. L’influence de l’Afrique sur la culture moderne est évidente. Mais on est peut-être moins conscient de tout ce que les personnes d’ascendance africaine apportent dans les domaines de la médecine, de la science et de la conduite des affaires publiques, et des fonctions importantes qu’elles occupent dans la société en général.

Ban Ki-moon a aussiindiqué que forcés d’aller au bout de leurs forces physiques et mentales, les esclaves africains ont laissé à leurs descendants un héritage précieux fait de courage, de force, de tolérance, de patience et de compassion.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...