L'insalubrité de l'environnement provoque, chaque année, 12,6 millions de décès

Écouter /

Pollution dans la région de Toronto, Canada (Crédit photo : Kibae Park/ONU)

Selon de nouvelles estimations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 12,6 millions de personnes sont décédées en 2012 du fait d'avoir vécu ou travaillé dans un environnement insalubre – ceci représentait près d'un quart des décès dans le monde. Les facteurs de risque environnementaux, tels que la pollution de l'air, de l'eau et des sols, l'exposition aux substances chimiques, le changement climatique ou le rayonnement ultraviolet, contribuent à la survenue de plus de 100 maladies ou traumatismes.

La deuxième édition du rapport intitulé Prévenir les maladies grâce à des environnements sains, montre que depuis la publication de la première édition, il y a dix ans, 8,2 millions de décès consécutifs aux maladies non transmissibles (MNT) sont attribuables à la pollution de l'air (y compris l'exposition au tabagisme passif). Les accidents vasculaires cérébraux, les cardiopathies, les cancers et les affections respiratoires chroniques représentent aujourd'hui près des deux tiers des décès liés à des causes environnementales. On constate, parallèlement, une baisse du nombre de décès entraînés par des maladies infectieuses.

Selon le Dr Margaret Chan, Directeur général de l'OMS, "la santé de la population passe par la salubrité de l'environnement". "Si les pays ne prennent pas des mesures afin que les populations vivent et travaillent dans un environnement sain, des millions de personnes continueront à tomber malades et à mourir prématurément", a-t-elle précisé.

Le rapport présente des mesures rentables que les pays peuvent prendre pour faire baisser la morbidité et la mortalité liées à l'environnement, par exemple moins utiliser les combustibles solides pour la préparation des repas et accroître l'accès aux technologies énergétiques entraînant peu d'émissions de carbone.

(Extrait sonore: Docteur Annette Pruss Utun, responsable d'une unité d'évaluation en matière de santé environnementale à l'OMS; propos recueillis par Jérôme Longué)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...