Libye : l'ONU dénonce les retards dans la formation du gouvernement d'unité nationale

Écouter /

Martin Kobler, Représentant special du Secretaire general des Nations Unies en Libye.Photo ONU/Manuel Elías

 

Dans son adresse au Conseil de sécurité mercredi, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye a dénoncé, mercredi, les obstacles posés par certains membres de la Chambre des représentants du pays à l’approbation d’un nouveau cabinet.

De l’avis du Représentant spécial, le Gouvernement d'unité nationale tel que proposé par le Conseil de la présidence doit être autorisé à prendre ses fonctions à Tripoli dès que possible.

Martin Kobler a indiqué que la lutte contre l’extrémisme violent ne pourra aboutir que si un gouvernement d’unité nationale parvient à établir un agenda national afin de relever les défis les plus immédiats que connait le pays. C'est ce qu'il précise au micro de Tsigué Shiferaw.

 

(Propos de Martin Kobler, Représentant du Secrétaire général en Libye, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...