Libye : le Conseil de sécurité proroge de trois mois le mandat de la MANUL

Écouter /

Deux soldats libyens des forces gouvernementales de Tripoli marchant dans les rues désertes de Bin Jawad, près du port pétrolier de Sidra. Photo : T. Westcott / IRIN

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté mardi une résolution prorogeant pour une période de trois mois supplémentaires, jusqu'au 15 juin 2016, le mandat de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

Estimant que la situation en Libye continue de menacer la paix et la sécurité internationale, les Quinze estiment notamment que la MANUL « doit rétablir sa présence en Libye et qu’il faut prendre les dispositions en matière de sécurité requises à cette fin ».

Le Conseil engage par ailleurs le Gouvernement d’entente nationale à mettre en place les dispositions de sécurité transitoires requises pour la stabilisation de la situation en Libye, étape essentielle pour s’attaquer aux défis politiques, humanitaires économiques et institutionnels de la Libye et lutter contre l’insécurité qui y règne, ainsi que contre la menace croissante du terrorisme.

Dans cette résolution, le Conseil rappelle en outre que le Gouvernement d’entente nationale est le « seul gouvernement légitime en Libye » et qu’il « devrait etre établi dans la capitale, Tripoli ».

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...