Le Conseil de sécurité « profondément inquiet » par la situation au Soudan du Sud

Écouter /

Le Conseil de sécurité Photo: ONU/Loey Felipe

Le Conseil de sécurité s'est déclaré, jeudi, profondément inquiet par la situation qui règne actuellement au Soudan du Sud.

Dans une déclaration présidentielle, le Conseil affirme être profondément alarmé par les nombreuses informations faisant état de violences sexuelles liées au conflit armé, et se déclare aussi vivement préoccupé par la détérioration de la situation économique et humanitaire au Soudan du Sud où quelque 2,8 millions de personnes souffre d'insécurité alimentaire sévère.

Les Quinze se disent également alarmé par des informations crédibles selon lesquelles des hommes armés de l'Armée populaire de libération du Soudan ont pénétré dans le site de protection des civils de la Mission des Nations Unies en République du Soudan du sud et tiré sur des civils.

Profondément préoccupé par le fait que les parties ne respectent pas pleinement les engagements qu'elles ont pris de mettre en œuvre l'Accord sur le règlement du conflit, le Conseil demande au Gouvernement du Soudan du Sud et au Mouvement populaire de libération du Soudan dans l'opposition de respecter pleinement et immédiation le cessez-le-feu permanent et de coopérer pleinement en vue de la mise en œuvre intégrale des arrangements de sécurité de Djouba.

Dans cette déclaration, le Conseil souligne en outre qu'il faut d'urgence poursuivre les auteurs des exactions et des violations des droits de l'homme commises au Soudan du Sud.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...