Le Conseil de sécurité condamne des attaques terroristes en Tunisie

Écouter /

Le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Devra Berkowitz (archives)

Le Conseil de sécurité de l’ONU a vivement condamné les attaques terroristes meurtrières qui ont eu lieu en début de semaine contre des postes de police et de l’armée dans la ville de Ben Guerdane, en Tunisie.

Selon la presse, un commando a attaqué simultanément, lundi 7 mars, les postes de la Garde nationale et de la police ainsi que la caserne militaire de Ben Guerdane, dans le sud-est tunisien, près de la Libye. Au moins 55 personnes, dont 36 djihadistes, 12 membres des forces de l’ordre et sept civils, ont été tuées à la suite de ces attaques attribuées à Daesh, qui comptent aussi 17 blessés.

Les 15 membres ont exhorté tous les États, à coopérer activement avec toutes les autorités compétentes à cet égard, conformément à leurs obligations en vertu du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

Les membres du Conseil ont également réaffirmé la nécessité de lutter par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies et dans le respect du droit international, contre la menace que représentent les actes terroristes pour la paix et la sécurité internationale.

Le Conseil de sécurité a souligné qu’aucune attaque terroriste ne parviendra à ébranler la démocratie en Tunisie, ni les efforts du pays pour parvenir à une reprise économique.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...