Genève : 2ème semaine des pourparlers de paix sur la Syrie

Écouter /

Staffan de Mistura, Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie lors de sa conférence de presse vendredi dernier à Genève (Photo: ONU/Anne-Laure Lechat)

Les pourparlers indirects de paix sur la Syrie entrent dans leur deuxième semaine à Genève. L’Envoyé spécial de l’ONU Staffan de Mistura, qui a exhorté Damas à présenter des propositions détaillées sur une transition politique rencontre, ce lundi à Genève, la délégation du Gouvernement et celle du Haut comité des négociations (HCN), la principale coalition de l’opposition syrienne.

 

A la deuxième semaine de ces pourparlers de paix qui ont repris ce lundi à Genève, l'Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie entend aborder avec les belligérants des discussions de fond et surtout celles touchant à la transition politique. Une façon pour Staffan de Mistura d'inviter les différentes parties à entrer dans le vif du sujet et détailler davantage leurs propositions sur l'avenir politique de la Syrie.

Car pour la première semaine, le médiateur de l'ONU a reçu la semaine passée, chaque délégation à trois reprises et à chaque fois de façon séparée. Et des difficultés restent à surmonter d'autant plus que l'émissaire de l'ONU l'a clairement dit lors d'un point de presse vendredi dernier: le fossé entre les deux camps est important. Mais pour avancer, Staffan de Mistura n'entend pas s'éterniser sur les questions de procédures.

«J'ai clairement dit à la délégation du Gouvernement que les procédures sont là. S'ils veulent, on va en parler, mais il ne faut pas éviter de toucher la substance.  Et à la fin pour la paix, les gens en Syrie n'ont pas besoin de procédures mais ils ont besoin de réalité. Et les Syriens nous attendent sur ça ».

L'Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie entend réitérer le même message et au menu de ce lundi, outre une rencontre avec des représentants de la société civile, Staffan de Mistura aura des entretiens avec la délégation gouvernementale et celle du Haut comité des négociations (HCN) qui rassemble les groupes clés de l’opposition syrienne.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève ; avec un extrait sonore de Staffan de Mistura, Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...