Darfour : l'ONU et l'Union africaine condamnent une attaque meurtrière contre la MINUAD

Écouter /

Contingent sud-africain de la MINUAD (Crédit photo: ONU-MINUAD)

La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban-Ki Moon, ont condamné jeudi l’attaque qui a eu lieu la veille contre l’Opération de l’UA et de l’ONU au Darfour (MINUAD), durant laquelle un soldat de la paix sud-africain a trouvé la mort et un autre a été blessé.

Perpétrée par un groupe armé dont l’identité reste inconnue, cette attaque a eu lieu à 40 kilomètres au sud-ouest de Kutum, dans le nord du Darfour, alors que les soldats de la paix en patrouille de la MINUAD se déplaçaient de Kutum à Djarido, ont précisé les deux hauts responsables dans un communiqué de presse conjoint, rendu public par leurs porte-parole.

La Présidente et le Secrétaire général ont fait part de leurs sincères condoléances à la famille du soldat de la paix qui a perdu la vie, ainsi qu’au gouvernement de l’Afrique du Sud. Ils ont en outre souhaité un rétablissement rapide et complet au soldat blessé.

Nkosazana Dlamini-Zuma et Ban Ki-moon ont appelé les parties au conflit au Darfour à respecter l’intégrité de la force de maintien de la paix.

Ils ont également exhorté les autorités soudanaises à ouvrir rapidement une enquête sur cette attaque et à traduire les coupables en justice.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...