Crise syrienne : le 5 000ième bébé est né dans la camp de Zaatari en Jordanie

Écouter /

Rima, 5.000ème bébé à être né dans la camp de Za’atari en Jordanie. (Photo: FNUAP)

« Rima » est le 5 000ième bébé syrien à être né dans les conditions sures de la clinique de santé reproductive du camp de Zaatari, en Jordanie, le 21 février dernier.

La petite fille est un symbole de la réussite de ce centre de santé appuyé par le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) gère entre huit et dix naissances par jour, et réfère deux à trois cas avec complications à l'hôpital de terrain marocain situé à l'intérieur du camp.

Pour le FNUAP, le fait qu’aucune femme ne soit morte en donnant naissance dans la clinique est une véritable source d'orgueil.

Cependant l'agence humanitaire préoccupée par le nombre important de femmes de moins de 18 ans qui donnent naissance dans le centre, environ 5% des accouchements, ainsi que par les autres questions de santé reproductive et les violences basées sur le genre.

« Cette naissance marque un cap très important pour nous et met en exergue la qualité des services que nous fournissons aux réfugiées syriennes à Zaatari » a affirmé le Coordonateur humanitaire du FNUAP en Jordanie, Shible Sahbani.

« Nous célébrons la naissance du 5000eme bébé, c'est une grande une réussite, mais une réussite qui nous pousse en même temps à améliorer nos services de santé, afin de maintenir la qualité de nos prestations et d’avoir ce service au sein d’un programme complet qui réponde non seulement à toutes les questions liées à la santé de la reproduction, mais aussi à la violence basé sur le genre et d’autres questions qui touchent les femmes » a-t-il expliqué lors'dun entretien à la Radio des Nations Unies.

Le FNUAP oeuvre avec ses partenaires pour remédier au manque de choix pour les femmes et les filles en favorisant leur accès à l’information sur les questions de santé reproductive, y compris les effets des grossesses précoces et répétitives sur la santé.

La clinique, qui a ouvert en Juin 2013, comprend 24 lits et est équipée d’équipements sophistiqués de santé génésique et doté d’un groupe de 39 gynécologues, pédiatres, sages-femmes et infirmières jordaniens qualifiés qui travaillent 24 heure sur 24.

La clinique fait partie du centre pour de femmes et filles qui fournit des services complets de santé en matière de reproduction et de protection à environ 20.000 femmes et les filles en âge de reproduction dans le camps de Za'atari.

(Extrait sonore : Shible Sahbani, Coordonateur humanitaire du FNUAP en Jordanie; propos recueillis par May Yaacoub)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...