Bruxelles : l'ONU condamne le double attentat terroriste

Écouter /

Mogens Lykketoft, Président de l’Assemblée générale des Nations Unies (Photo credit : Mark Garten/ONU)

Les réactions se succèdent après la série d'attentats terroristes qui ont endeuillé Bruxelles mardi. Une station de métro et l'aéroport de la capitale belge ont été visés par l'attaque qui aurait été revendiquée par Daesh. Un bilan provisoire fait état de plus 30 morts et d'au moins 140 de blessés.

Après ces attentats le Conseil de sécurité et les hauts responsables onusiens n'ont pas tardé à réagir. Le Conseil de sécurité a ainsi vivement condamné les attaques dans une declaration à la presse. Les quinze ont exprimé leur solidarité à la Belgique dans son combat contre le terrorisme et ont souligné la nécessité d’intensifier les efforts régionaux et internationaux pour éradiquer le terrorisme et l’extrémisme violent.

Pour sa part, le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a condamné ces ”attaques méprisables”. Il a adressé ses condoléances et souhaité que justice soit faite.

Ban Ki-moon a aussi exprimé sa solidarité avec le peuple et le gouvernement belge, tout en soulignant le double statut de Bruxelles coeur de la Belgique et centre de l'Union européenne.

De son côté, le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Mogens Lykketoft, s'est déclaré horrifié par les attaques terroristes perpétrées à Bruxelles qui succèdent à celles en Turquie et en Côte d'Ivoire. Mogens Lykketoft a estimé que ces attaques sont injustifiables, quels que soient les motifs.

Le président danois de l'Assemblée générale a réaffirmé la nécessité pour tous les États Membres de combattre par tous les moyens les menaces à la paix et la sécurité internationales causées par les actes terroristes.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...