Zika : l’OMS sur le point de publier quatre notes sur le virus et ses conséquences supposées

Écouter /

Lors d'un point de presse organisé ce mardi, à Genève, Fadela Chaib, porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que l’Organisation va bientôt publier quatre notes sur le virus Zika, dont une sur la microcéphalie. Passant en revue les quatre notes, elle a donné quelques détails. Ainsi, la première note concerne la gestion de la grossesse dans le contexte de la maladie du virus Zika ; la deuxième a trait au soutien psychosocial pour les femmes enceintes et à leurs familles lié à la détection de la microcéphalie et d’autres complications neurologiques dans le contexte de l’infection par le virus Zika ; une troisième note concerne la Déclaration de consensus provisoire sur l’évaluation de microcéphalie dans le contexte de l’infection par le virus Zika ; enfin une note est relative à la Déclaration de consensus provisoire sur l’évaluation du syndrome de Guillain-Barré dans le contexte de l’infection par le virus Zika.

L'OMS rappelle que Zika est actuellement présent dans 48 pays et territoires, et qu’il y avait eu des cas dans deux pays d’Afrique: le Cap-Vert et le Gabon. L'OMS souligne qu'il est nécessaire que tous les pays se préparent et se concentrent sur la prévention, en agissant pour réduire les populations de moustiques en vue de limiter les infections.

La porte-parole de l’OMS a, par ailleurs indiqué que la Directrice générale de l'OMS, le Docteur Margaret Chan participe actuellement au Brésil avec le directeur de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), le Docteur Carissa Etienne, à une rencontre avec de hauts responsables brésiliens, dont le ministre de la Santé Marcelo Castro, pour évaluer la situation du virus Zika et la réponse à apporter. Margaret Chan et Carissa Etienne devaient rencontrer ce mardi 23 février la Présidente Dilma Rousseff, ainsi que de nombreux membres du gouvernement. Elles devaient aussi visiter le Centre national de gestion des risques et catastrophes(CENAD).

Dans le cadre de leur évaluation des mesures prises par le Brésil en réponse à l’infection par le virus Zika et ses conséquences éventuelles, les docteurs Chan et Etienne se rendront à Recife, Pernambuco, ce mercredi 24 février pour visiter l’Institut de médecine intégrative professeur Fernando Figueira (IMIP), un centre de recherche clinique qui est le Centre national de référence pour les programmes de soins de mère et de l’enfant.

(Extrait sonore : Fadela Chaib, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...