Yémen : l'OMS livre une aide médicale dans la ville de Taëz

Écouter /

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a livré plus de 100 tonnes de médicaments et de fournitures médicales pour plus d'un million d'habitants du gouvernorat de Taëz, au Yémen. Photo: OMS Yémen

Mercredi l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé la livraison de 20 tonnes d'équipement médical et de médicaments essentiels à Taëz, au Yémen. Cette ville bloquée pendant plusieurs mois, connaît des besoins médicaux d'urgence particulièrement accrus. Plus de 200 000 personnes sur place, vivent assiégées avec un accès très limité à l'aide humanitaire. Cette livraison est donc primordiale pour ses populations. La livraison de ces 20 tonnes d'équipement et soins médicaux avait été bloquée pendant 8 semaines. Elle a finalement pu atteindre trois hôpitaux dans la ville de Taëz. L'OMS est parvenue à livrer des kits pour les traumas, des kits santé d'urgence de plusieurs agences, des kits pour lutter contre la diarrhée. A cela s'ajoute 170 cylindres d'oxygène, qui pourrait aider jusqu'à 35 000 patients.

Depuis avril 2015, la violence continue et l'insécurité continue d'empêcher toute livraison d'aide à Taëz. Trois districts dans la ville demeurent inaccessibles actuellement, alors que les besoins en aide alimentaire, en soins médicaux et en eau sont urgents. D'ailleurs de nombreux hôpitaux ont dû fermer leurs sections dédiées aux soins intensifs, par manque de carburant, de médicaments mais aussi de personnel.

La pénurie de produits alimentaires a entraîné une flambée des prix, laissant de nombreuses personnes dans l'incapacité d'acheter les produits de première nécessité, causant des risques de malnutrition, surtout auprès des enfants. Les puits en eau potable sont fermés à cause des nombreuses coupures de courant et une pénurie de carburant pour alimenter les groupes électrogènes.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...