Virus Zika : l’OMS a besoin de 56 millions de dollars

Écouter /

Un moustique femelle de type Aedes aegypti. Photo : CDC / J. Gathany

La Directrice générale de l'OMS, Dr Margaret Chan, se rendra du 22 au 24 février au Brésil où a été lancée samedi dernier une campagne nationale contre le virus Zika. En attendant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce mercredi à Genève que la lutte contre le virus Zika allait nécessiter 56 millions de dollars jusqu’en juin prochain.

 

Sur cet appel de fonds de 56 millions de dollars pour la réponse au virus zika, 25 millions de dollars doivent financer les actions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les 31 millions restants doivent alimenter les activités des partenaires de l'agence onusienne basée à Genève.

Car pour le moment, c'est un fonds d’urgence établi récemment qui a permis de lancer les premières opérations contre le virus Zika. Le cadre annoncé ce mercredi couvre la période de janvier à juin. Il devrait permettre de donner à l'OMS les moyens de mieux surveiller le virus Zika, améliorer le contrôle du moustique qui le répand, communiquer efficacement les risques et les mesures de protection. Ces fonds permettront aussi d'assurer un accès médical aux personnes infectées et d'accélérer la production de vaccins, diagnostics et traitements.

Il faut juste rappeler que l’OMS avait décrété le 1er février dernier, une « urgence de santé publique de portée mondiale » pour Zika. La propagation de ce virus, découvert pour la première fois en Ouganda en 1947, étant devenue un sujet de préoccupation mondiale. Zika est en effet suspecté de provoquer de graves troubles neurologiques tels que la microcéphalie chez les nouveau-nés et le syndrome de Guillain-Barré.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

Classé sous Femmes et enfants, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...