L’UNICEF salue un éventuel accord de cessation des hostilités en Syrie

Écouter /

Petite fille Syrienne. Photo UNICEF/MENA

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) salue un accord nécessaire de cessation des hostilités en Syrie, par les membres du Groupe de soutien international pour la Syrie. Cependant, cet accord n'aura de sens que si des actions concrètes sont prises ainsi qu'une facilité d'accès obtenue, déclare l'agence.

Dans un communiqué, l’UNICEF rappelle que les travailleurs humanitaires ont besoin d'accéder a toutes les zones, sans restriction et sans interruption, surtout dans les parties assiégées. Cela s'applique également aux communautés les plus durement touchées, difficiles d'accès, où le conflit a été le plus violent et où les enfants ont un besoin d'aide urgent.

L’UNICEF indique que ses camions sont chargés et prêts à livrer une assistance primaire aux enfants notamment en nutrition, en eau et assainissement.

Au-delà de la livraison de l'assistance, l'agence souhaite aussi établir un état des lieux au niveau humanitaire, apporter une aide médicale et évacuer les femmes et les enfants dont les soins médicaux doivent être traités dans l'urgence. De plus, elle souhaite également poursuivre une campagne d'immunisation pour plus d'un million d'enfants de moins de 5 ans, dont certains n'ont jamais été vaccinés auparavant, à cause du conflit.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...