Terrorisme: l’ONU appelle à criminaliser les déplacements des combattants terroristes étrangers

Écouter /

Jeffrey Feltman, Secrétaire general adjoint aux affaires politiques, lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Manuel Elias

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques a averti, ce matin devant le Conseil de sécurité, qu'en dépit des efforts de la communauté internationale, Daesh continue de représenter un des plus grands défis à la paix et à la sécurité internationales.

Face à cette menace, Jeffrey Feltman a appelé les États à enrayer le financement du groupe, à criminaliser les voyages de combattants terroristes étrangers, mais aussi à répondre au problème de l'extrémisme violent et de la radicalisation.

Jeffrey Feltman a signalé que le groupe avait élargi l'étendue géographique et la complexité de ses attaques comme en témoigne les attentats récents à Beyrouth, Paris et Jakarta.

Le Secrétaire général adjoint a indiqué que la rapide expansion des opérations de Daesh en Afrique du nord et de l'ouest, au Moyen Orient et en Asie du sud et du sud-est, le nombre croissant de groupes terroristes qui se rallient à sa cause et le flux important de combattants terroristes étrangers, sont des sources de préoccupation majeures.

Il expliqué que les principales sources de financement du groupe proviennent de l'exploitation du pétrole, de ce que l'on appellerait la taxation, la confiscation, le pillage de site archéologique, des dons externes, le versement de rançons et l'utilisation d'Internet et des médias sociaux pour lever des fonds.

Jeffrey Feltman s'est également inquiété du fait que l'attrait de Daesh pour des recrues potentielles ne faiblit pas, et que selon les estimations, 30 000 combattants terroristes étrangers collaborent activement avec Daesh et des groupes associés.

Il a précisé que les technologies de l'information et de la communication jouent un rôle crucial pour préparer le voyage des combattants terroristes étrangers, ainsi qu'en matière de formation, de partage de pratiques effectives et de planification d'attaques.

(Extrait sonore : Jeffrey Feltman, Secrétaire général adjoint aux affaires politiques de l'ONU)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...