Syrie : les attentes des humanitaires sur l'entrée en vigueur de la trêve

Écouter /

L’UNRWA livre de l’aide humanitaire aux civils, à Yalda, y compris aux déplacées du camp de Yarmouk, en Syrie (Photo : crédit: UNRWA)

Les Nations Unies entendent poursuivre les largages d’aide alimentaire à Deir Ezzor où 200.000 personnes subissent le siège des djihadistes de l’Etat islamique dans l’est de la Syrie.  En attendant, la réunion du Groupe de travail sur l'accès humanitaire rappelle les progrès notés sur le terrain dans l'acheminement de l'aide dans les zones assiégées. D'où les attentes des organismes humanitaires sur l'entrée en vigueur de la cessation des hostilités dès ce week-end.

 

La cessation des hostilités qui doit entrer en vigueur ce samedi 27 février en Syrie devrait sauver des abymes les populations civiles syriennes. Le Conseiller spécial de Staffan de Mistura a ainsi invité les grandes puissances et les puissances régionales d'user de leur influence auprès des parties en conflit pour faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire dans les dix-sept zones syriennes assiégées.

A l'issue de de la 3e réunion ce jeudi à Genève du Groupe de travail sur l’accès humanitaire en Syrie, Jan Egeland a ainsi rappelé l'urgence pour les organismes humanitaires de couvrir les derniers secteurs de la liste des zones assiégées, notamment dans l'Est de Ghouta où sont piégés près de 160.000 Syriens. L'Objectif est aussi d'atteindre les régions d’Alep et de Homs, deux régions dans le besoin et où sont recluses des milliers de personnes vulnérables. Au total 480.000 personnes vivent dans des villes assiégées.

Dans ces conditions, les Nations Unies espèrent très fermement que les choses puissent mieux se dérouler maintenant sur le terrain.  C'est la raison pour laquelle, l'Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie note que rien n'est assez. Une façon pour Staffan de Mistura de rappeler que beaucoup reste à faire sur l'acheminement de l'aide humanitaire non seulement dans les zones assiégées, mais dans toute la Syrie.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...