Syrie : De Mistura annoncera vendredi la date des prochains pourparlers de paix inter-syriens de Genève

Écouter /

L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, Staffan de Mistura, et le Conseiller spécial auprès de M. de Mistura, Jan Egeland, lors d'une conférence de presse à Genève. Photo : ONU/Jean-Marc Ferré

Les lignes diplomatiques sur la Syrie continuent de bouger ces derniers jours. L'Envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a déclaré ce jeudi à la presse à Genève qu’il annoncerait demain vendredi la date de la prochaine session des pourparlers de paix inter-syriens.

Les pays membres du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS) tiendront également vendredi au Palais des Nations une réunion de leur Groupe de travail sur le cessez-le-feu. Il s’agira de sa première réunion, dans la foulée de la proposition faite lundi dernier par Américains et Russes en vue d’une cessation des hostilités en Syrie.

 

« Demain sera une journée très importante, je dirais même cruciale, fait remarquer l'Envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura. Une cessation des hostilités entrera en effet en vigueur samedi en Syrie et les parties au conflit ont jusqu’à vendredi 10h00 GMT pour accepter cette proposition. A cet égard, le Groupe de travail sur le cessez-le-feu du Groupe international de soutien à la Syrie va se réunir ce vendredi après-midi à Genève pour parler des modalités d’application de la cessation des hostilités. A 20h00 GMT, j'aurai ensuite une réunion par vidéoconférence avec le Conseil de Sécurité.

A l'issue de ces différentes rencontres, je verrai si les conditions sont remplies pour une reprise des pourparlers de paix inter-syriens. Je pourrai alors vous dire où nous en sommes et vous donner des informations sur une éventuelle reprise des discussions de Genève ».

En attendant, les modalités de la cessation des hostilités seront examinées ce vendredi après-midi à Genève par un Groupe de travail regroupant les représentants des 17 membres du Groupe international de soutien à la Syrie (ISSG) et dirigée par Washington et Moscou.

(Extrait sonore : Staffan de Mistura, Envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...