Soudan du Sud : l’ONU condamne les violences dans un site de protection des civils à Malakal

Écouter /

Des membres de la communauté sur le site de protection des civils à Malakal, Etat du Haut Nil, au Sud-Soudan, saluent la délégation de Festus Gontebanye Mogae, Président de la Commission conjointe d’évaluation et de suivi de l’accrode de paix pour le Soudan du sud (JMEC), en janvier 2016. (UN Photo/JC McIlwaine)

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a fermement condamné jeudi les violences qui ont éclaté la nuit dernière entre des jeunes des ethnies Shilluk et Dinka dans le site de protection des civils à Malakal, dans le nord du pays.

« La Mission appelle toutes les communautés à renoncer à la violence, à rétablir le calme et à résoudre les différends par le dialogue », a dit la MINUSS dans un communiqué de presse.

Les violences qui ont impliqué l’utilisation d’armes de petit calibre et de machettes auraient fait cinq morts et environ 30 blessés parmi les civils déplacés vivant dans ce site de protection créé par la MINUSS.

La police de la MINUSS en charge du maintien de l’ordre dans les sites de protection est immédiatement intervenue avec des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Les blessés ont été transportés à la clinique gérée par une ONG internationale dans le site. Les Casques bleus ont augmenté leur périmètre de patrouilles tout en sécurisant les zones à proximité du site de protection des civils. La MINUSS a également discuté avec les autorités locales à Malakal pour désamorcer la situation.

La Mission a rappelé à toutes les parties concernées, y compris les forces de sécurité, le caractère civil du site de protection. Cette attaque contre des civils et des locaux des Nations Unies pourrait constituer un crime de guerre.

La MINUSS protège près de 48.000 civils à Malakal. Dans l’ensemble du pays près de 200.000 civils sont actuellement protégés dans six bases de la MINUSS.

 

(Extraitr sonore: Ariane Quentier, porte-parole de la MINUSS; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...