PNUD : investir dans la résilience est primordial selon le PNUD

Écouter /

Helen Clark, Administratrice du PNUD. Photo PNUD.

Lors d'une conférence de Londres sur l'aide humanitaire pour la Syrie, Helen Clark, l’Administratrice du PNUD, le Programme des Nations Unies pour le développement indique que la crise syrienne est un véritable défi, qui nécessite une aide capable de permettre à la population syrienne d'envisager un meilleur futur, en commençant notamment par soutenir non seulement les populations a l'intérieur du pays, mais également dans les pays limitrophes. Pour l'Administratrice l'aide doit s'adresser non seulement aux syriens dans le pays, mais également aux réfugiés dans les pays hôtes. En outre une reconstruction du pays ne peut être possible que si certains services sont disponibles : « Les partenaires au développement peuvent apporter une réponse en soutenant l'emploi et les moyens de subsistance, à travers l'éducation, la santé ainsi que les services de base comme l'eau, l'assainissement, l'électricité et la gestion des ordures ». Enfin Helen Clark a indiqué qu'une réponse mieux répartie entre l'aide humanitaire et le développement, peut contribuer à un meilleur avenir pour la Syrie.

(Extrait sonore Helen Clark, Administratrice du PNUD)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...