ONU: nombre record de victimes civiles en 2015 en Afghanistan

Écouter /

Vue générale de Kandahar, en Afghanistan. Photo: MANUA

Le nombre de victimes civiles en Afghanistan au cours de l’année 2015 est le plus élevé enregistré, selon un rapport publié dimanche par l’ONU sur la protection des civils dans les conflits armés.

Ce rapport annuel, réalisé par la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) en coordination avec le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), montre que l’augmentation des combats terrestres dans et autour des zones peuplées, ainsi que les attaques-suicide dans les grandes villes, ont été les principales causes de morts et de blessés civils liés au conflit en 2015.

« Ce rapport enregistre encore une nouvelle augmentation du nombre de civils blessés ou tués. Le préjudice causé aux civils est totalement inacceptable », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan et chef de la MANUA, Nicholas Haysom.

"Nous demandons à ceux qui infligent cette douleur au peuple afghan de prendre des mesures concrètes pour protéger les civils et mettre un terme aux meurtres et aux mutilations de civils en 2016", a-t-il ajouté.

La MANUA a enregistré 11.002 victimes civiles (3.545 morts et 7.457 blessés) en 2015, un chiffre supérieur à celui de 2014. Les derniers chiffres montrent une augmentation de 4% du nombre de victimes civiles en 2015 par rapport à l’année précédente. La MANUA a commencé la documentation systématique des victimes civiles en 2009.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...