Londres : Ouverture de la Conférence des donateurs pour la Syrie

Écouter /

Le Secrétaire general, Ban Ki-moon, lors de son intervention à la Conférence des donateurs pour la Syrie. Photo: ONU/Eskinder Debebe

La Conférence des donateurs pour la Syrie s'est ouverte ce jeudi à Londres. Objectif : récolter au moins 7 milliards de dollars pour financer l'aide humanitaire destinée aux Syriens.

Devant les délégations, le Secrétaire général a expliqué que les agences humanitaires ont besoin de 3,18 milliards de dollars pour aider 13,5 millions de personnes en Syrie, et de 4,5 milliards de dollars pour aider 8,7 millions de réfugiés et de familles d'accueil dans les pays voisins.

« L'échelle sidérante de ces besoins reflète l'aggravation de la crise humanitaire en Syrie et dans la région », s'est alarmé Ban Ki-moon.

Il a précisé que deux tiers des personnes en Syrie ont besoins d'aide, et que le nombre de réfugiés enregistré dans les pays voisins a augmenté d'un million rien qu'au cours de l'année passée. La moitié de ces réfugiés sont des enfants.

« Pour des millions de Syriens, a souligné le Secrétaire général, cette aide est leur seule bouée de sauvetage. Et pourtant pour nombre d'entre eux ce n'est pas suffisant. »

Alors que la crise syrienne entre dans sa sixième année, le Secrétaire général a en outre souligné que la communauté internationale a une lourde responsabilité à assumer pour avoir échoué à y mettre un terme. Pour Ban Ki-moon, il faut à présent redoubler d'efforts pour soulager les souffrances des Syriens.

L'Allemagne a d'ores et déjà annoncé un don sans précédent de 570 million d'Euros au Programme alimentaire mondial. Stephen O´Brien, le Coordonnateur des secours d'urgence, a souligné, pour sa part, qu'en dépit des dangers considérables, les humanitaires réussissent à nourrir six millions de personnes par mois.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...