Libye : l'envoyé de l'ONU salue un pas décisif vers un gouvernement d'entente nationale

Écouter /


Deux soldats libyens des forces opérant pour le compte du gouvernement basé à Tripoli marchent dans les rues désertes de Bin Jawad, près du port pétrolier de Sidra. Photo : Tom Westcott / IRIN

Le Représentant des Nations Unies pour la Libye, Martin Kobler, s’est félicité lundi de l’annonce du Conseil présidentiel libyen concernant la formation d’un gouvernement d’entente nationale et a appelé la Chambre des représentants à approuver ce gouvernement.

« [Les membres de la Chambre des représentants] ont désormais la responsabilité de sauver leur pays du fléau que représenterait la poursuite du conflit et de la destruction », a déclaré dans un communiqué de presse le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

« C’est une occasion historique pour la paix à ne surtout pas manquer », a-t-il ajouté.

Tout en félicitant le Conseil présidentiel pour la nomination d’un gouvernement d’entente nationale qui promet « un nouveau départ pour la Libye », M. Kobler a exhorté tous les membres de la Chambre des représentants, rassemblés derrière leur leader Agila Saleh, à respecter les termes de l’Accord politique libyen et à « faire le bon choix pour la Libye et son peuple », en approuvant le gouvernement d’entente nationale proposé.

M. Kobler a souligné que le peuple libyen attendra du nouveau gouvernement qu’il fasse preuve d’autorité et de détermination afin d’unifier les différentes institutions publiques et de rétablir la stabilité et la sécurité à travers le pays.

Il a également appelé le peuple libyen, les acteurs politiques et les forces de sécurité concernés à soutenir sans réserve le nouveau gouvernement et à lui donner les moyens de gouverner.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...