Journée de la justice sociale : l'ONU appelle à édifier des sociétés inclusives

Écouter /

En Syrie, un abri temporaire accueille des Syriens et des réfugiés palestiniens. Photo UNRWA/Taghrid Mohammad

A l’occasion de la Journée mondiale de la justice sociale, célébrée chaque année le 20 février, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé samedi à édifier des sociétés inclusives, promouvoir le travail décent et renforcer la protection sociale.

« La Journée mondiale de la justice sociale met en évidence la nécessité impérative de construire pour chacun un avenir de dignité », a déclaré M. Ban dans un message.

Le Secrétaire général a salué le fait que la communauté internationale, guidée par le Programme de développement durable à l’horizon 2030, le Programme d’action d’Addis-Abeba et l’Accord de Paris sur les changements climatiques, s’est engagée à éliminer la pauvreté d’ici à 2030 grâce à des politiques sociales, économiques et environnementales efficaces et intégrées.

« Ces bases essentielles pour la réalisation d’un monde meilleur sont des outils précieux et définissent avec puissance la voie à suivre pour répondre aux besoins de la génération actuelle sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs », a ajouté M. Ban ; insistant sur le fait que la justice sociale doit être au cœur de l’action des Nations Unies.

Alors que l’exclusion et l’inégalité grandissent, la communauté internationale doit redoubler d’efforts pour faire en sorte que chacun, sans discrimination aucune, puisse accéder aux moyens d’améliorer son existence et celle des autres, a dit le chef de l’ONU.

« Nous devons édifier des sociétés inclusives, promouvoir le travail décent, renforcer les socles de protection sociale et ramener dans la société ceux qui sont en marge », a déclaré le Secrétaire général.

Pour se faire, les partenariats sont essentiels, a-t-il ajouté, estimant que le développement durable n’est possible qu’avec la participation active des gouvernements, des parlements, des employeurs, des travailleurs, de la société civile, du secteur privé et des autres agents du changement.

« Œuvrons à l’unisson pour créer de nouveaux mécanismes intégrés propices à un développement social, environnemental et économique reposant sur la justice sociale et la promesse d’un avenir meilleur pour tous », a appelé Ban Ki-moon.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...