Iraq: le Secrétaire général condamne les attentats à Bagdad et Muqdadiya

Écouter /

Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Photo: ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies a condamné lundi les "attentats terroristes atroces "qui ont tué des dizaines de civils et blessé beaucoup d’autres à Bagdad et Muqdadiya , en Iraq.

Dans une déclaration publiée lundi après-midi, Ban Ki-moon dit craindre que ces attaques lâches qui ont lieu lors de funérailles, de marchés et dans des lieux de culte, et qui sont revendiquées par l'EIIL, aient pour but de porter atteinte à l’unité des Iraquiens.

Le chef de l'ONU appelle les Iraquiens à rejeter ces tentatives qui cherchent à semer la peur.

Il appelle le gouvernement iraquien à veiller à ce que les auteurs de ces crimes soient rapidement traduits en justice et réitère l’engagement des Nations Unies pour soutenir l’Iraq dans ses efforts pour promouvoir le dialogue et la réconciliation nationale.

Ban Ki-moon a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au gouvernement et au peuple iraquien, et souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

Selon la presse, au moins 38 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres ont été blessés par un kamikaze lors d'un enterrement en Muqdadiya, à environ 90 km au nord de Bagdad, tandis qu’un attentat suicide à un point de contrôle de sécurité dans la banlieue ouest de Bagdad a tué au moins huit membres des forces de sécurité.

Ces attaques font suite à celles de dimanche à Sadr City, au nord de Baghdad, ou deux bombes ont tué au moins 70 personnes et en blessant au moins 100 autres dans un marché.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...