Europe : la fermeture des frontières va envenimer la crise des réfugiés, avertit le HCR

Écouter /

Flippo Grandi, Haut-Commissaire pour les réfugiés, au cimetière de Agios Panteleimonas, à Mytilène dans l’île de Lesbos, où il a rendu homage au réfugiés qui ont péri en traversant la Méditerranée. Photo: HCR

Le nouveau Haut-Commissaire pour les réfugiés a averti, mardi, que les restrictions aux frontières récemment imposées par certains pays européens n’auront pour effet que d’envenimer la crise actuelle des réfugiés, et de rejeter l’entière responsabilité de la gestion des réfugiés sur la Grèce, déjà surchargée en la matière.

Filippo Grandi, qui achevait sa première visite officielle dans l'île de Lesbos, en Grèce, où environ 2 000 réfugiés continuent d'affluer chaque jour, a dit être très inquiet des informations sur la fermeture de plus en plus fréquente des frontières européennes le long de la route des Balkans.

Il a aussi dénoncé la tendance à classer les réfugiés par nationalité, les Syriens et les Iraquiens se voyant accorder un passage, tandis que les Afghans, les Somaliens ou encore les Palestiniens se retrouvent bloqués aux frontières.

Filippo Grandi a jugé nécessaire de promouvoir davantage la relocalisation des réfugiés, notant que trop peu de places sont offertes par les pays de l’Union européenne. Il a d'ailleurs appelé l’Europe et le reste du monde à s’engager à accueillir jusqu'à 10% de l'ensemble de la population réfugiée syrienne pour soulager le fardeau assumé par la Turquie, le Liban et la Jordanie.

Le Haut-Commissaire a par ailleurs annoncé la tenue, le 30 mars, d'une conférence du HCR visant à promouvoir les voies d’immigration légales pour réduire la dépendance des réfugiés syriens des réseaux criminels de passeurs.

En attendant, Filippo Grandi a salué les efforts et le dévouement de la communauté de Lesbos, des bénévoles et des ONG partenaires. C'est là, a-t-il affirmé, le meilleur visage de l'Europe.

Selon le HCR, plus de 500 000 réfugiés ont débarqué dans l'île de Lesbos en 2015, environ 50 000 depuis le mois de janvier et 1.800 le jour de la visite de Filippo Grandi.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

 

Classé sous L'info, Le Journal, MIGRATION.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...