Crise des réfugiés en Europe : nouveaux centres de soutien aux enfants

Écouter /

Un garçon s'accroche à un grillage près de la ville de Gevgelija, dans l'ex-République yougoslave de Macédoine, à la frontière avec la Grèce. Photo UNICEF/ Georgiev.

En à peine deux mois, plus de 120.000 réfugiés et migrants sont arrivés en Europe en traversant la Méditerranée. 418 personnes sont mortes ou ont été portées disparues en tentant de rejoindre les côtes européennes.   Et c'est dans ce contexte que le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) ont décidé de joindre leurs forces pour renforcer le dispositif pour les enfants et les familles sur la route empruntée par les migrants et réfugiés en Europe.

 

Ces deux agences des Nations Unies, ces centres de soutien sont désormais opérationnels. Au total, une vingtaine le seront dans cinq pays d’ici trois mois. Ils sont attendus en Grèce, Macédoine, Croatie, Slovénie et Serbie. Ces «points bleus» doivent garantir un espace sécurisé avec des prestations, des jeux, une protection et un conseil aux enfants et aux familles. Ils seront établis aux frontières, aux centres d’enregistrement et dans certaines villes.

L'objectif visé par les organismes humanitaires, est de mieux protéger ces enfants vulnérables et ces familles dans la route des Balkans.  Ces «points bleus» vont donc permettre de lutter contre les maladies, les persécutions, les violences, le trafic et les exploitations. Cela passe par une meilleure identification des enfants non accompagnés et éventuellement établir leurs réunifications. « Des sites vont aussi contribuer à renforcer les systèmes nationaux de protection des enfants », a indiqué de son côté la coordinatrice spéciale de l’UNICEF pour la crise migratoire, Marie-Pierre Poirier.

Au total, deux tiers des migrants qui arrivent en Europe sont des femmes et des enfants. En février, ils étaient 60% contre moins de 30% il y a cinq mois.

(Interview : Marie-Pierre Poirier, Coordinatrice spéciale de l’UNICEF pour la crise migratoire ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...