Côte d'Ivoire/PAM : les États-Unis donnent 35,6 millions de dollars pour les cantines scolaires

Écouter /

 

Cantines scolaires en Côte d’Ivorie (Crédit photo : Rachel Pierre/PAM)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) se félicite de la décision du gouvernement américain d'octroyer 35,6 millions de dollars pour pérenniser les cantines scolaires en Côte d'Ivoire. Ce don exceptionnel intervient à un moment critique. Il permettra au PAM de continuer à fournir quotidiennement 125 000 repas chauds dans 613 écoles publiques du pays au cours des cinq prochaines années.

Le programme de don (MGD) McGovern-Dole, à travers le ministère américain de l’agriculture vise particulièrement les zones rurales vulnérables du pays (Cavally, Bafing, Bagoue, Poro, Tchologo, Bounkani, Gontougo). Il aidera également à renforcer la capacité et à renforcer la collaboration avec les agricultrices qui fournissent une partie de la nourriture du programme de repas scolaires.

«Le PAM est reconnaissant pour le soutien généreux et continu du gouvernement américain. Les États-Unis ont démontré à plusieurs reprises qu’ils sont déterminés à aider les plus vulnérables en Côte-d’Ivoire, ainsi qu'à briser le cycle de la faim et l’analphabétisme. En soutenant le programme de repas scolaires, nous allons travailler ensemble pour investir dans l’avenir du pays », a déclaré Gianluca Ferrera, le Directeur du PAM en Côte-d’Ivoire.

Le don des États-Unis contribue à atteindre les objectifs nationaux d’amélioration de la scolarisation et les taux de rétention des filles et des garçons du pays, ainsi qu'à réaliser les objectifs stratégiques fixés par le Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui comprennent l'amélioration de l’alphabétisation et de l’enseignement primaire, en particulier pour les filles, ainsi que la santé et l’alimentation des pratiques.

« Les États-Unis réaffirment leur engagement à travailler aux côtés du peuple et du Gouvernement de Côte-d’Ivoire, dans le but d’améliorer la vie de chacun, en particulier des enfants scolarisés, qui sont les futurs dirigeants du pays », a déclaré pour sa part l’Ambassadeur américain Terence McCulley Patrick.

(Extrait sonore : Rachel Pierre, chargée de la communication et des cantines scolaires au Bureau du PAM à Abidjan; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...