COP21 : Ban Ki-moon appelle tous les dirigeants à venir à la cérémonie de signature en avril à New York

Écouter /

L’impact des changements climatiques dans l’arctique norvégien (2015 ) Photo : ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier à participer à la cérémonie de signature de l’Accord de Paris sur le climat, qui aura lieu le 22 avril 2016 au siège de l’Organisation, à New York.

Dans une série de remarques prononcées à l’Assemblée général, Ban Ki-moon s'est félicité du fait que le monde dispose désormais d’un accord climatique universel, équitable, souple et durable, mais a prévenu que la tâche n’est pas terminée.

Le Secrétaire général a jugé que la participation des chefs d’Etat et de gouvernement à la cérémonie de signature permettra de montrer au monde qu’ils sont déterminés à aller de l’avant le plus vite possible. Il a souligné que l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris est une question urgente, comme en témoigne la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes à travers le monde.

En préparation de la cérémonie, Ban Ki-moon a par ailleurs demandé aux dirigeants d’être prêts à répondre à quatre questions : expliquer la façon dont chaque gouvernement mettra en œuvre son plan climatique national et l’intégrera dans son plan global de développement durable ; fournir une feuille de route fixant des objectifs de plus en plus ambitieux au fil du temps pour que la hausse de la température mondiale reste inférieure à 2 degrés Celsius.

Le Secrétaire général a également demandé aux dirigeants de fournir un calendrier de ratification de l’Accord de Paris; et expliquer comment chaque gouvernement entend tirer parti de tous les secteurs de la société pour accélérer l’action climatique d’ici à 2020.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...