Ban Ki-moon appelle à prolonger la cessation des hostilités en Syrie

Écouter /

Deux garcons sur le chemin de l’école à Alep, en Syrie (janvier 2016) Photo: © UNICEF/UN06848/Al Halabi

Depuis Genève, où il a participé, lundi, aux travaux du Conseil des droits de l'homme, le Secrétaire général a appelé, devant la presse, à proroger la durée de la cessation des hostilités en Syrie au-delà des deux semaines prévues.

Ban Ki-moon a indiqué que dans l'ensemble, la cessation des hostilités est maintenue pour l'instant, même si il y a eu quelques incidents. Il a exhorté les parties à honorer cet accord.

« Si elles ne peuvent pas le faire pendant seulement deux semaines, alors comment peuvent-elles dire qu'elles sont responsables pour l'humanité », a lancé le Secrétaire général qui n'en pas moins indiqué qu'à compter d'aujourd'hui, les parties avaient su diriger par l'exemple.

Ban Ki-moon ajouté que l'équipe spéciale et les autres membres du Groupe international de soutien pour la Syrie s'efforcent de s'assurer que ces incidents ne se s'étendent pas davantage et que la cessation des hostilités se poursuit.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...