Yémen: le Coordonateur humanitaire plaide pour un accès de l'aide à la ville de Taïzz

Écouter /

L’hôpital suédois pour enfant, le plus grand hôpital pédiatrique de la ville de Taïzz, au Yémen, a du fermer ses portes après avoir accusé des tirs de mortier.© UNICEF/UNI196759/Mahyoob

De retour d'un déplacement au Yémen, le Coordonateur humanitaire pour ce pays a appelé, samedi, les autorités et les groupes à travailler de concert avec l'ONU pour établir un mécanisme capable d'assurer l'acheminement régulier des biens de première nécessité dans la ville Taïzz.

Pendant cette mission, Jamie McGoldrick a pu se rendre dans cette ville afin de trouver le moyen d'y assurer un accès humanitaire continu and inconditionel. L'accès à une enclave composée de trois districts demeure difficile depuis plusieurs mois.

Le Coordonateur humanitaire a constaté que peu de magasins était encore ouverts dans cette enclave et que les quantité de vivres et d'autres necessités de base, comme l'eau et le carburant, sont limitées. Il a également pu se rendre dans l'hôpital Al Thawra qui a été bombardé à de multiples reprises et où les fourniture médicales de base sont très limitées. Le personnel medical continu néanmoins de travailler en dépi des danger et souvent sans être rémunérés.

Pendant son déplacement, Jamie McGoldrick s'est également rendu dans les gouvernorats de Taïzz et d'Ibb et a pu s'entretenir avec les autorités et les groupes armés. Le Coordonateur humanitaire a aussi soulevé la question de l'accès auprès des autorités locales.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...