Syrie : les organisations humanitaires horrifiées par les souffrances à Madaya

Écouter /

Un convoi d’aide humanitaire de l’ONU, de la Croix rouge internationale et du Croissant rouge syrien à Madaya (photo: OCHA).

Un convoi d’aide humanitaire avec plus d’une quarantaine de camions est entré lundi pour la première fois depuis octobre dernier à Madaya, ville syrienne assiégée depuis six mois par les forces armées de Damas. Foua et Kafraya, deux autres localités syriennes assiégées par les rebelles, ont également pu être ravitaillées.

L’accord qui a permis aux humanitaires d’apporter de l’aide prévoit l’acheminement d’autres convois humanitaires dans ces trois mêmes villes (Madaya, Foua et Kafraya) mais aussi dans la ville de Zabadani. En attendant, les humanitaires décrivent une situation effroyable à Madaya.

 

Après sa visite à Madaya, le Représentant du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) s’est dit « horrifié » par ce qu’il a vu sur place. En téléconférence depuis Damas, Sajjad Malik a indiqué lors de ce point de presse téléphonique ce mardi à Genève que ces enfants syriens en étaient réduits à devoir arracher de l’herbe pour survivre. Des enfants qui n’avaient pratiquement rien d’autre à manger que de l’eau mélangée à des épices. Ces populations meurtries de cette ville assiégée manquaient absolument de tout.

Selon Sajjad Malik, Représentant du HCR en Syrie, ce qu'ils ont vu à « Madaya est sans comparaison par rapport à d’autres parties » dans ce pays. Les humanitaires qui décrivent une situation désespérée, indiquent que ce qu'ils ont vu à Madaya ne devrait pas exister à notre époque.

Après l'aide fournie hier, l'ONU espère que deux autres convois seront acheminés ces prochains jours à Madaya, Foua et Kafraya. Mais pour les organisations humanitaires, l'urgence est de mettre fin à ces sièges pour stopper les souffrances des populations.  Selon les Nations Unies, au moins 400.000 civils sont piégés dans les villes syriennes assiégées par l’armée de Damas ou par les groupes rebelles.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève ; avec un extrait sonore de Sajjad Malik, Représentant du HCR en Syrie)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...