Réfugiés: la Slovénie et l'UNICEF annoncent la mise en place d'un partenariat

Écouter /

Shadia Mohamad Salim, 30 ans et enceinte de six mois, et ses neuf enfants, au centre de transit d’hiver de Slavonski Brod, en Croatie. Près de 3 000 personnes transitent par ce centre chaque jour avant de se rendre en Slovénie. Photo: © UNICEF/UN07706/Kljajo

Selon les derniers chiffres du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), l'afflux des réfugiés en Europe ne faiblit pas malgré le début de l'hiver. Ces réfugiés, surtout les enfants, sont exposés à des conditions climatiques de plus en plus difficiles dans leur route par les Balkans. Face à cette grave situation et avec jusqu'à 3.000 réfugiés et migrants qui traversent chaque jour la Slovénie, l'UNICEF et le Gouvernement du pays ont annoncé la mise en place d'un partenariat visant à améliorer les soins et la protection des enfants en déplacement.

Si les besoins humanitaires des réfugiés sont déjà considérables, en particulier pour les groupes vulnérables et avec les premiers signes d'un hiver rigoureux dans les Balkans, il y a énormément besoin de renforcer les services de soutien pour les enfants et leurs familles. Les enfants en mouvement ont besoin d'un lieu chaud pour se reposer et récupérer mais aussi pour jouer. Ils ont besoin de nourriture appropriée et d'abris chauds. Pour cette raison, l'UNICEF travaille avec le gouvernement slovène et d'autres partenaires afin de leur donner les soins dont ils ont tant besoin.

Ce partenariat met l'accent sur l'installation des zones de sécurité pour les enfants et leurs familles, ou ils pourront aussi participer à des activités d’apprentissage, recevoir les premiers soins et un soutien social. Ces espaces seront la première étape vers la création d'un « centre d'appui pour les enfants » qui permettra à l’UNICEF, en partenariat avec le HCR et le mouvement de la Croix-Rouge, d'offrir des services et une protection plus intégrés aux familles en déplacement.

Depuis début janvier, plus de 31.000 réfugiés sont arrivés en Grèce par la mer, et plus d’un tiers d’entre eux sont des enfants. L’année dernière, plus d’un million de réfugiés et migrants ont traversé la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, dont plus de 250.000 étaient des enfants, soit un réfugié sur quatre.

(Interview: Christophe Boulierac, porte-parole de l’UNICEF à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...