Palestine : Le rapporteur sur la situation des droits de l'homme dans les Territoires occupés, démissione

Écouter /

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation en matière de droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés, Makarim Wibisono. Photo ONU/Violaine Martin

Le Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens, Makarim Wibisino, a soumis, aujourd'hui sa démission au Président du Conseil des Droits de l'Homme. Cette démission, effective à partir du 31 mars prochain, est due à l'impossibilité pour le Rapporteur de se rendre dans les Territoires occupés. Tout le long de son mandat l'état d'Israël ne lui en effet jamais délivré de permis pour s'y rendre. Dans un communiqué publié lundi, le Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens a indiqué qu'au début de son mandat, en juin 2014, il avait reçu la garantie qu'il pourrait accéder aux territoires occupés, sans difficulté, afin d'observer la situation sur le terrain de manière impartiale et objective. Mais malgré des requêtes répétées, l'expert n'a jamais pu se rendre sur place. Makarim Wisibino a précisé que sa dernière demande de visite remonte à octobre 2015, et demeure toujours sans réponse de la part des autorités israéliennes. Le rapporteur spécial se dit très inquiet du manque de protection effective pour les victimes palestiniennes de violations continues des droits de l'homme, et du droit humanitaire international. Il souligne aussi qu'il est important pour la crédibilité d'Israël en matière de droits de l'homme de coopérer pleinement avec son mandat et d'autoriser un accès sans entrave aux territoires occupés. Makarim Wisibino présentera son dernier rapport au Conseil des droits de l'homme en mars 2016.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...