Libye : l'ONU salue la formation d'un Gouvernement d'accord national

Écouter /

Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, lors de la signature de l’Accord politique libyen, le 17 décembre, à Shkirat, au Maroc. Photo: UNSMIL

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye a vivement salué, mardi, la formation d'un Gouvernement d'accord national par le Conseil présidentiel de la Libye. Martin Kobler a affirmé que c'était là un pas important en avant pour mettre un terme à la division politique et au conflit armé qui sévit dans le pays, et une excellente occasion pour les Libyens de se rassembler pour bâtir leur pays.

Le Représentant spécial a toutefois souligné qu'un dur travail se profile à l'avenir et a appelé les membres de la Chambre des représentants à placer l'intérêt du pays au-dessus des leurs et à approuver immédiatement le gouvernement et son cabinet.

La création du Gouvernement est le fruit principal de l'accord politique conclu le 17 décembre, sous la houlette de l'ONU, entre les parties au conflit en Libye. Jusqu'à présent le pays comptait deux Parlements et deux gouvernements rivaux, et l'absence d’un pouvoir fort a créé un véritable chaos qui a permis l’expansion de groupes extrémistes tel que Daesh dans plusieurs zones de la Libye.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

Classé sous Conflits, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...