Iraq : l’ONU appelle les parties à éviter un nouveau cycle de violences

Écouter /

Mosquee en Iraq. Photo ONU

Le Représentant de l’ONU en Iraq, Ján Kubiš, a appelé mardi toutes les parties iraquiennes à éviter de tomber dans le cercle vicieux des représailles après les attentats à la bombe commis contre six mosquées à Muqdadiya, dans la province de Diyala.

Dans une déclaration à la presse,.le Représentant spécial du Secrétaire général en Iraq, a déploré la prise pour cible de lieux de culte, indiquant que les auteurs de ce type d'attentats cherchent à faire de nouveau sombrer le pays vers des divisions interconfessionnelles.

Ján Kubiš a également condamné un attentat commis contre une galerie marchande de Bagdad ainsi qu’un autre attentat à la voiture piégée, qui ont fait plusieurs morts et de nombreux blessés lundi.

De son côté le Conseil de Sécurité a également condamné ces attaques qui ont secoué la capitale iraquienne, Baghdad, lundi 11 janvier. Le bilan fait état d'au moins 50 personnes, ainsi que de nombreux blessés. Dans un communiqué le Conseil de Sécurité a par ailleurs précisé que ces attentats ont été revendiqués par Daesh.

 

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...