Haïti : une crise oubliée, six ans après le tremblement de terre

Écouter /

Photo d’un camp en Haiti. Photo MINUSTAH.

En Haïti, six ans après le tremblement de terre, il reste encore beaucoup à faire. Le bureau des affaires humanitaires des Nations Unies sur place indique que la lutte contre le choléra a été un des défis majeurs suite à la catastrophe. Autres préoccupations : l'insécurité alimentaire, la relocalisation des déplacés, car il en reste encore 60 000 toujours sans véritable abris, finalement il y a aussi une situation humanitaire qui depuis l'arrivée du phénomène météo frappe l'île de plein fouet. Par le biais du CERF, le fond d'urgence des Nations Unies et le fonds pour la réponse d'urgence, une autre agence, OCHA est parvenue à mobiliser 13 millions de dollars. Cependant le montant est insuffisant pour parvenir a pallier aux différents problèmes. Haïti est particulièrement vulnérable aux aléas climatiques, de plus la crise entre la République dominicaine et Haïti, a entraîné la déportation de plus de 100 000 personnes selon les derniers chiffres. Enzo di Taranto est le représentant d'OCHA dans le pays il revient sur la situation humanitaire sur le terrain à l'heure actuelle.

(Propos d'Enzo di Taranto, représentant d'OCHA en Haïti, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...