Haïti : Ban Ki-moon demande que le processus électoral soit mené à son terme

Écouter /

Une femme près d’un isoloir lors des élections du 25 octobre en Haïti. Photo: ONU/Logan Abassi

 

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a exprimé mardi sa préoccupation face aux développements politiques en Haïti liés au processus électoral en cours, et ce, trois jours après la publication d’un rapport de la Commission d’évaluation électorale indépendante.

Dans une déclaration, Ban Ki-moon exhorte les autorités haïtiennes et les acteurs politiques à résoudre les questions en suspens et à faire en sorte que le processus électoral soit mené à son terme, dès que possible, de manière transparente, inclusive et crédible.

Le Secrétaire général rappelle que le Parlement n’est plus fonctionnel depuis janvier 2015. Dans ce contexte, il souligne l’importance d’inaugurer la nouvelle législature dans les délais fixés par la Constitution, afin d’assurer le renouvellement des institutions démocratiques et de consolider la stabilité politique en Haïti.

Selon la presse, le rapport de la Commission d’évaluation électorale indépendante a conclu que les élections qui se sont tenues le 25 octobre ont été entachées d’irrégularités. Il s’agissait du premier tour de l’élection présidentielle, du second tour des élections législatives et des élections municipales. Le processus électoral avait commencé le 9 août dernier, avec le premier tour des élections législatives. Le second tour de la présidentielle, initialement prévu le 27 décembre 2015, a été reporté sine die.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...