France : des experts de l'ONU appellent à ne pas prolonger indéfiniment l'état d'urgence

Écouter /

Vue de la Tour Eiffel et de l’École militaire à Paris. Photo: ONU/Rick Bajornas

Alors que les parlementaires français étudient la possibilité de prolonger l'imposition de l'état d'urgence en France, un groupe de Rapporteurs spéciaux de l'ONU appellent à ce que celui-ci ne soit pas prorogé de manière indéfini, s'inquiétant notamment de son impact sur le respect des libertés fondamentales.

Dans un entretien accordé à la Radio de l'ONU, Michel Forst, Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l'homme détaille les préoccupations qui entourent la loi sur les surveillances électroniques, les assignations à résidence, les procédures de perquisitions, ainsi que le projet de loi sur la dissolution d'organisation ou d'association.

« Cette alerte est sérieuse et le fait qu'elle soit rendue public est un signe d'inquiétude », souligne-t-il.

(Interview : Michel Forst, Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l'homme. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...