Ethiopie : la FAO lance un appel de don de 50 million de dollars pour lutter contre la pire sécheresse depuis 30 ans

Écouter /

Hararghe Ouest, Ethiopie, décembre 2015. Quelque 10,2 millions de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire à cause de la pire sécheresse depuis des décennies. Photo/FAO

La sécurité alimentaire de 10,2 millions de personnes compromise par les mauvaises récoltes et les pertes de bétail dues à El Niño.

Dans son plan d'intervention d'urgence la FAO précise que le phénomène El Nino a entrainé une succession de mauvaises récoltes et a également décimé des troupeaux. Ce plan vise à protéger l'élevage et la production du pays, durement touchés.

Amadou Allahoury, représentant de la FAO en Ethiopie, a pour sa part déjà indiqué que : «les perspectives pour 2016 sont sombres ». Toujours selon lui l'accès à la nourriture dans son ensemble pourrait être de plus en plus difficile, notamment si les prix poursuivent leur hausse et que les stocks alimentaires et le bétail s'épuisent.

Du fait des mauvaises récoltes répétées de nombreux agriculteurs ont perdu des semences. Autre répercussion : la montée en flèche des taux de malnutrition sévère chez les enfants.

Les petits agriculteurs ont durement été touchés, il en va de même pour les producteurs de semence.

La première phase essentielle de ce plan d'un coût de 50 million de dollars met l'accent sur la campagne agricole de « Meher » de janvier à juin 2016.

La deuxième phase envisage de venir en aide à plus de 300 000 ménages (semence, élevage).

Puis une troisième phase qui s'intéressera à l'amélioration des moyens d'existence de plus de 30 000 ménages et le renforcement de leur résilience face aux chocs futurs.

Dominique Bourgeon, Directeur de la division urgence et réhabilitation de la FAO, indique qu'en Éthiopie El Nino n'est pas seulement une crise alimentaire : « il est avant tout une crise des moyens d'existence. Selon Dominique Bourgeon une intervention qui garantit les moyens d'existence est la meilleure façon d'aider le pays à rebondir.

(Extrait sonore Pierre Vauthier, chargé de la réponse d'urgence au bureau de la FAO, en Éthiopie)

 

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...