Ebola: l’OMS confirme un nouveau cas en Sierra Leone

Écouter /

Des équipes chargées d'enterrer des victimes d'Ebola en Sierra Leone. Photo: Aurelie Marrier d'Unienville / IRIN

Un nouveau cas d’Ebola a été confirmé en Sierra Leone, pays qui était sorti de l’épidémie depuis le 7 novembre. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé ce nouveau cas ce vendredi à Genève. Il s’agit d’une femme décédée le 12 janvier à Magburaka, dans le nord du pays.

La confirmation de ce nouveau cas d'Ebola intervient au lendemain de la déclaration par l'OMS sur l’arrêt de « toutes les chaînes connues de transmission » de l’épidémie d’Ebola au Liberia, comme dans l’ensemble de la région de l’Afrique de l’Ouest.

Mais l’institution onusienne basée à Genève avait également mis en garde contre le « risque permanent de nouvelles flambées durant 2016 en raison de la persistance du virus parmi les survivants ». Le virus subsiste dans certains liquides corporels, notamment le sperme où il peut rester jusqu’à neuf mois, voire un an.

La Sierra Leone était sortie de l’épidémie le 7 novembre, suivie de la Guinée le 29 décembre et du Libéria hier jeudi 14 janvier.

Il faut juste signalement que l’épidémie d’Ebola, partie en décembre 2013 de Guinée, s’était ensuite propagée au Liberia et en Sierra Leone. En deux ans, elle a gagné dix pays, dont l’Espagne et les Etats-Unis, provoquant officiellement 11.315 morts sur 28.637 cas recensés presque entièrement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

(Extrait sonore : Tarik Jasarevic, porte-parole de l'OMS ; propos recueillis par Alpha Diallo)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...