Côte d’Ivoire: l’ONUCI réduira ses troupes d’ici au mois de mars

Écouter /

Aichatou Mindaoudou, Représentante spéciale du Secrétaire général pour la Côte d’Ivoire, lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Manuel Elias

La Représentante spéciale du Secrétaire générale pour la Côte d'Ivoire a annoncé, mercredi, devant le Conseil de sécurité, que compte tenu, notamment, de l'aptitude du Gouvernement ivoirien à assumer la mission de sécurité dans le pays, les forces de l'ONUCI, l'Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire, seraient réduite à un peu moins de 4 000 troupes d'ici au 31 mars 2016.

Aichatou Mindaoudou n'en a pas moins souligné que certaines défis persistent dans le pays, à commencer par la poursuite du processus de réconciliation dans le pays, le réforme de l'armé et de la police et la réintégration des anciens combattants. Elle a aussi jugé nécessaire d'améliorer la situation des droits de l'homme et la justice transitionnelle.

La Représentante spéciale a aussi indiqué que les élections législatives, prévues en décembre, seront cruciale pour permettre à l'opposition d'être représenté à l'Assemblée nationale dans le cadre du « libre jeu démocratique ».

Également présent, le représentant de la Côte d'Ivoire, Claude Bouah-Kamon, a estimé que les progrès réalisés sur le terrain et la stabilité retrouvée dans le pays appellent à envisager le retrait de la Côte d'Ivoire de l'agenda des Quinze.

(Extrait sonore : Aichatou Mindaoudou, Représentante spéciale du Secrétaire générale pour la Côte d'Ivoire)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...