Côte d’Ivoire : le Conseil de sécurité réduit la composante militaire de l’ONUCI

Écouter /

Des forces de sécurité ivoiriennes et des Casques bleus de l'ONU surveillent la livraison de matériel électoral dans la ville de Taï, en Côte d'Ivoire, en octobre 2015. Photo: ONUCI

Tenant compte des progrès accomplis par la Côte d’Ivoire sur la voie de la stabilité, le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé mercredi de réduire l’effectif de la composante militaire de l’Opération de l’ONU dans ce pays.

Dans une résolution adoptée à l’unanimité de ses quinze membres, le Conseil a décidé de réduire l’effectif autorisé de la composante militaire de l’ONUCI, de 5.437 militaires à 4.000 d’ici au 31 mars 2016.

La semaine dernière, la Représentante spéciale du Secrétaire générale pour la Côte d'Ivoire avait indiqué, devant les Quinze, que cette réduction était justifiée compte tenu, notamment, de l'aptitude du Gouvernement ivoirien à assumer la mission de sécurité dans le pays.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...