Colombie: Ban Ki-moon se félicite de l'éventuel établissement d'une mission politique onusienne dans le pays

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. (Photo ONU/Mark Garten)

Le Secrétaire général des Nations Unies s'est félicité mercredi du communiqué conjoint publié par le gouvernement de la Colombie et les Forces armées révolutionnaires de Colombie-Armée populaire (FARC-EP) à La Havane, mardi, annonçant leur décision de demander au Conseil de sécurité d’établir une mission politique en Colombie.

La mission constituerait la composante internationale d’un mécanisme tripartite pour surveiller et vérifier un futur accord sur un cessez-le-feu bilatéral et définitif, ainsi que sur la cessation des hostilités et le dépôt des armes.

Dans une déclaration, Ban Ki-moon a également salué la demande des parties aux membres de la Communauté des États des Caraïbes et d’Amérique latine (CELAC) de contribuer aux observateurs internationaux à la mission qui doit être établie par les Nations Unies.

Le chef de l'ONU félicite le Gouvernement colombien et les FARC-EP d'avoir franchi une autre étape importante vers la résolution pacifique du conflit armé et réitère l’engagement des Nations Unies à continuer de soutenir leurs efforts dans la recherche de la paix.

Pour rappel, le gouvernement colombien et les FARC-EP ont  formellement entamé les pourparlers qui se déroulent actuellement à La Havane en 2012.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...