Burundi : selon Ban Ki-moon le pays est « au bord du précipice »

Écouter /

S’exprimant devant le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Ethiopie, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a souligné vendredi que le Burundi se trouvait actuellement « au bord du précipice » après des mois de crise politique.

Dans son discours le chef de l'ONU a déclaré que le Burundi, plongé dans une profonde crise politique au cours des neuf derniers mois, était au bord du précipice Le chef de l’ONU a salué les dirigeants de l’Union africaine et de la Communauté de l’Afrique de l’Est pour les mesures prises jusqu’à présent pour éviter une escalade de la violence. Il a notamment appuyé l'autorisation d'un déploiement d'une mission de protection et de prévention, la MAPROBU, afin de démontrer que l'Union Africaine ne reste pas immobile alors que la violence augmente et que de nombreuses violations restent impunies.

Ban Ki-moon a estimé qu’il fallait désormais faire tout ce qui était possible pour mettre en place un processus politique inclusif.

Pour rappel, la semaine dernière, une délégation du Conseil de sécurité a effectué une visite à Bujumbura, la capitale du Burundi, pour encourager tous les acteurs politiques à mettre fin à la crise que traverse le pays.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

Classé sous L'info, Secrétaire général.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...