Burkina Faso : l’ONU condamne des attaques terroristes à Ouagadougou

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné samedi les attaques terroristes perpétrées le 15 janvier à Ouagadougou, au Burkina Faso, qui ont causé la mort de plus de 20 personnes et fait de nombreux blessés.

Le Secrétaire général a présenté ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au peuple et au gouvernement du Burkina Faso. Puis il a renouvelé le plein soutien des Nations Unies aux autorités du pays. Il appelle les autorités à tout mettre en œuvre pour traduire les auteurs de ces attaques en justice le plus rapidement possible.

Selon la presse, des hommes armés ont attaqué vendredi soir un hôtel et un café-restaurant à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Il y aurait au moins 27 personnes tuées. L’attentat a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), au nom du groupe al-Mourabitoune à l’origine en novembre dernier de l’attaque meurtrière contre un autre hôtel, le Radisson Blu, à Bamako, au Mali.

 

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
09/12/2016
Loading the player ...