Santé: Recrudescence du virus Zika

Écouter /

photo: OMS

Une récrudescence des infections au Virus Zika a été signalée dans plusieurs pays d’Amérique latine et des Caraïbes et l’OMS avertit que la maladie pourrait se propager dans tous les pays et territoires où vivent les moustiques Aedes, c’est-à-dire l’ensemble du contient américain à l’exception du Canada et du Chili.

L’OMS, l’Organisation mondiale de la santé et autres organismes enquêtant sur les flambéees épidémiques étudient le lien entre le virus Zika et la microcéphalie. D’autres investigations seront toutefois nécessaires pour comprendre leur relation.

Le virus Zika est propagée par les moustiques. Ses symptômes les plus fréquents sont une fièvre,  une éruption cutanée, une conjonctive et des douleurs articulaires ou musculaires. Normalement, ces symptômes disparaissent en 2 à 7 jours.La maladie du virus Zikla est généralement relativement bénigne et ne requiert  aucun traitement ou vaccin spécifique. Cependant  les experts de la santé de plus en plus préoccupés par la façon dont le virus pourrait affecter les nouveau nés.Les femmes enceintes doivent donce être surveillées.

Des flambées de maladie au virus Zika ont été signalées pour la première fois dans le Pacifique en 2007 et en 2013 (îles Yap et Polynésie française respectivement), puis en 2015 dans les Amériques (Brésil et Colombie) et en Afrique (Cabo Verde). En outre, plus de 13 pays des Amériques ont notifié des infections sporadiques au virus Zika, signe d'une expansion géographique rapide de celui-ci.

(Interview: Christian Lindmeier, Porte parole à l’OMS; propso recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...