Yémen : des pourparlers de paix annoncés pour le 15 décembre

Écouter /

Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, Envoyé spécial de l’ONU pour le Yémen. Photo: ONU/Amanda Voisard

L'Envoyé spécial pour le Yémen, a annoncé, lundi, à Genève, qu'après des semaines de consultations intensives, les parties au conflit avaient décidées de tenir des pourparlers de paix le 15 décembre en Suisse.

Ismaïl Ould Cheikh Ahmed a signalé qu'il demeure gravement préoccupé par souffrance croissante du peuple yéménite, mais a néanmoins indiqué qu'il y avait de nombreux signes positifs quant à la possibilité d'instaurer prochainement un cessez-le-feu dans le pays.

L'Envoyé spécial a d'ailleurs précisé que la question du cessez-le-feu sera une des grandes priorités des discussions et qu'on l'on espère même avoir un cessez-le-feu dès le début des pourparlers.

Ismaïl Ould Cheikh Ahmed a fait savoir que pendant ces pourparlers, les parties prévoient également de parler du mécanisme à mettre en place pour assurer le retrait des milices et des groupes armés de différentes parties du pays. Elles aborderont également la question de l'armement, à commencer par les armes de gros et de moyen calibres, ainsi que des mesures visant à rétablir la confiance, notamment l'accès humanitaire, la question des prisonniers et des questions liées à l’économie. La reprise du dialogue politique et des discussions politiques entre les parties sera également inscrite à l'ordre du jour.

(Extrait sonore : Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, Envoyé spécial pour le Yémen)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...