Turquie/Iraq : Ban Ki-moon exhorte les parties engagées dans le combat contre l'EILL à respecter le droit international

Écouter /

Jeffrey Feltman, Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Eskinder Debebe

Le Conseil de sécurité s'est réuni dans la soirée de vendredi pour examiner la situation en Iraq, après qu'une plainte a été déposée par les autorités iraquiennes suite à une incursion de troupes turques dans le nord de son territoire.

Jeffrey Feltman Secrétaire général adjoint aux affaires politiques a indiqué que le Secrétaire général appelle les parties turques et iraquiennes à faire preuve de retenue et espère qu'elles parviendront à trouver une solution mutuellement satisfaisante à ce différend. Ban Ki-moon exhorte en outre toutes les parties engagés dans le combat contre l'EIIL à le faire dans le respect du droit international.

Selon l'Iraq, le soir du 13 décembre 2015, des forces militaires turques constituées de centaines de soldats et de nombres de chars et de véhicules blindés ont pénétré à l'intérieur du territoire iraquien et se sont positionnées dans la région de Baachiqa, près de la ville de Mossoul, sans coordination ou consultation préalables avec le Gouvernement fédéral iraquien.

Devant les Quinze, le représentant de la Turquie a pour sa part indiqué que son Gouvernement fourni une assistance militaire à l'Iraq depuis l'occupation de Daesh, notamment dans un camp de formation militaire à Baachiqa. Il a expliqué que suite à une augmentation de menaces prenant pour cible son personnel militaire, la Turquie avait décidé de renforcer la protection de ce camp.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...