Rétrospective 2015 : coup de projecteur sur la crise des réfugiés en Europe avec le Directeur général de l'OIM

Écouter /

Des vêtements mouillés et un gilet de sauvetage délaissés sur un plage de Lesbos, en Grèce (sept. 2015). Photo: © UNICEF/UNI200266/Nybo

L'année 2015 s'est vu se dérouler, en Europe, une crise de réfugiés sans précédent depuis la Deuxième Guerre mondiale. On estime que lorsque l'année se sera véritablement achevée, un million de personnes auront traversé la Méditerranée pour se rendre en Europe. Originaires pour majorité de Syrie, d'Iraq ou d'Afghanistan, mais aussi de nombreux autres pays, la plupart de ces réfugiés fuient des conflits. Près de 3 700 d'entre elles sont mortes pendant le trajet.

Dans nos studios, William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations, revient sur les moments les plus marquants de cette crise et les décisions politiques qu'elle a motivées. Il parle notamment de l'ampleur du sentiment anti-migratoire qui se fait jour, et des bénéfices que peut présenter la migration pour les sociétés.

William Lacy Swing qui ne cesse de plaider pour que le débat sur la migration ne se limite plus à question d'identité, mais à l'identification de valeurs et d'intérêts communs, souligne que loin d'être un problème à résoudre, la migration est au contraire une réalité humaine qu’il faut gérer ».

(Interview : William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

Classé sous Dossiers, Le Journal, MIGRATION.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...