Pour le chef des droits de l'homme, le monde traverse une période charnière

Écouter /

Zeid Ra'ad Al Hussein. UN Photo/Rick Bajornas

Dans un entretien avec le service d'information des Nations Unies, le Haut-Commissaire aux droits de l'Homme Zeid Al Hussein, s'est exprimé notamment sur l'extrémisme violent. Selon lui, la répression exercée par certains gouvernements à l'encontre de la société civile, favorise l'émergence de l'extrémisme.

Pour le chef du bureau des droits de l'homme la période actuelle est une période charnière ou la force de la société civile est contestée dans certains pays, par les autorités. Pour que les droits de tout un chacun soit respecté il faut un travail permanent, indique Zeid Al Hussein. « La moindre relâche, fait reculer la question des droits de l'homme », a-t-il déclaré.

Zeid Al Hussein, s'est exprimé sur l'un des sujets sensibles à l'heure actuelle : l'islamophobie qui frappe actuellement les États-Unis et certains pays européens. Il revient sur le rôle du Commissariat aux droits de l'Homme dans ce domaine.

(Extrait sonore Zeid Al Hussein, Haut-Commissaire aux Droits de l'Homme)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...